Design, rustique, ancien, le poêle Orléans à bois sait s’imposer pour décorer et pour un plus grand confort dans votre intérieur. Ce poêle est en plein essor ! En effet, cet engouement s’explique notamment en raison des prix des combustibles qui continuent de fluctuer, mais aussi pour son caractère écologique. De plus, l’installation de ce type de chauffage vous permet de bénéficier de différentes aides aux énergies renouvelables.

Le poêle Orléans est un chauffage d’appoint particulièrement apprécié. Toutefois, parmi les nombreux modèles présents sur le marché et il n’est pas évident de s’y retrouver. Sur quels critères se baser pour choisir son poêle Orléans ? Cet article vous propose un guide d’achat pour faire un choix adapté à vos besoins.

 

Comprendre de fonctionnement du poêle Orléans

Avant d’acheter un poêle Orléans sur le site https://cheminee-poele-chazelles.com/poele-orleans-45000, il est judicieux de comprendre comment cet appareil fonctionne :

Combustion du bois

En présence d’oxygène, du papier et du petit-bois sont brûlés à l’aide d’un allume-feu. Ils enflamment à leur tour les bûches. En effet, la combustion du bois et des gaz créés à cette occasion dégage de la chaleur.

Diffusion de la chaleur

La chaleur est diffusée par un rayonnement direct à travers la vitre et par convection naturelle autour du poêle. Ainsi, il n’y a pas donc de soufflerie pour pousser la chaleur. Sachant que certaines poêles Orléans à bois peuvent être canalisées pour mieux diffuser la chaleur dans les pièces adjacentes à l’appareil.

Évacuation des fumées

Le poêle Orléans à bois fonctionne par tirage naturel. Il importe de noter que les fumées s’échappent naturellement par le conduit de cheminée grâce à la différence de pression entre l’air extérieur au niveau de la sortie de poêle Orléans et les températures élevées de la chambre de combustion.

À noter :

Le poêle Orléans en bois est un système assez simple et sans électronique. À cet effet, il est donc extrêmement fiable et autonome par rapport au réseau électrique. D’ailleurs, il existe désormais des modèles plus récents qui sont très performants et constituent une solution écologique.

 

Connaître les performances d’un poêle Orléans à bois

Le poêle Orléans à bois constitue une solution de choix pour chauffer un logement de façon écologique. Pour réaliser des économies d’énergie sur le long terme, vous devez prendre en compte le rendement du poêle Orléans.

Les modèles récents atteignent des rendements autour de 80% grâce à une bonne circulation de l’air dans la chambre de combustion. Cela permet de brûler à la fois le bois et les gaz de combustion. Par conséquent, le poêle Orléans à bois est plus performant que les cheminées ouvertes qui ont un rendement énergétique très faible et un rejet de particules très important.

 

Prendre en compte la puissance du poêle Orléans à bois

Les meilleures performances du poêle Orléans à bois sont obtenues à puissance maximale. Ainsi, il faut donc déterminer avec soin.

En effet, la puissance maximale se calcule en fonction de nombreux critères, dont :

  • La situation géographique
  • L’isolation
  • Le volume à chauffer
  • La température voulue
  • Le tirage
  • Les apports bioclimatiques, etc.

À noter :

Il faut uniquement considérer le volume à chauffer et non pas celui de toute la maison. Les règles professionnelles recommandent de ne pas tenir compte que le salon ainsi que les pièces ouvertes sur celui-ci. Ainsi, les pièces fermées comme les chambres doivent bénéficier d’un chauffage indépendant.

Dans tous les cas, il faut refaire l’isolation du logement avant d’installer un poêle Orléans à bois de manière à bien dimensionner au mieux l’appareil.